• Icône sociale YouTube

©2019 par Le petit Théâtre de Julie-Marie. 

Le  parcours de Julie-Marie Parmentier est pour le moins atypique, puisqu’avant de se consacrer entièrement à ce théâtre virtuel, qu’elle conçoit comme un théâtre de rue où elle peut jouer devant tout le monde, elle a travaillé pendant près de trente ans au théâtre, et plus de vingt ans au cinéma.

 

 

 

 

 

Elle commence à prendre ses premiers cours de théâtre à 9 ans à Saint-Quentin, sa ville natale, avant de poursuivre un cursus baccalauréat littéraire option théâtre à Amiens.

Dès l’âge de 15 ans, elle est repérée par Noémie Lvovsky qui la fait tourner dans son premier long métrage : La vie ne me fait pas peur. Dès lors, elle tourne au cinéma sous la direction de très nombreux réalisateurs.

À 22 ans, elle commence à travailler avec le metteur en scène André Engel pour qui elle joue de nombreux rôles, dont Cordélia dans Le Roi Lear, la jeune fille dans Minetti (tous deux aux côtés de Michel Piccoli), et Catherine dans La Petite Catherine de Heilbronn, pièce pour laquelle elle sera nommée aux Molières.

Parallèlement, elle travaille avec d’autres metteurs en scène, dont Michel Didym qui la met en scène dans un monologue, La Séparation des songes, lui valant le prix de la révélation théâtrale Jean-Jacques Gautier.

Julie-Marie Parmentier passe également par la Comédie-Française qui annonce son arrivée en octobre 2010 où elle joue entre autres Camille dans On ne badine pas avec l’amour et Agnès dans L’École des femmes.

Elle a également le rôle principal aux côtés de Gérard Darmon dans une captation en direct pour France 2 : Vous êtes mon sujet.

Dans sa dernière pièce de théâtre, La Révolte, de Villiers de L’Isle-Adam, sa prestation est unanimement saluée par la critique.

Parallèlement à sa carrière théâtre, elle interprète des rôles marquants sous la direction de Jacques Rivette, Zabou Breitman, ou Benoît Jacquot dans Les Adieux à la reine

Dernièrement, elle joue aux côtés de Bernard Campan dans un film adapté du livre écrit par Gersende Perrin et Francis Perrin, où une maman essaie d'élever son enfant autiste.

 

 

 

 

 

 

Julie-Marie Parmentier est aussi passionnée de littérature. Elle parle anglais et apprend le chinois, alors qu’elle écrit un roman sur la Chine. Elle entame une collaboration avec Raphaël Enthoven sur son émission philosophique Le Gai Savoir (France Culture).

En 2014, son premier livre pour enfant Les aventures de Pip-Pip le moineau est publié aux Éditions L’Harmattan et elle continue d’écrire des recueils de nouvelles et des romans. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Liens :

Le petit Théâtre de Julie-Marie

Julie-Marie Parmentier sur Wikipedia